French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Courrier - DPCNews 011

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mercredi, 01 Avril 2009 10:15

Les composés organiques volatils (COV) et Ressuage/Magnétoscopie (PT/MT)

Avril 2009

Nous avons reçu un courriel d’un lecteur européen concernant les COV et notre DPCNewsletter n°011.

En voici son contenu  traduit en français (édité pour clarification) :
"Salut Patrick,
Je viens de lire ton DPCNewsletter n°011 à propos des VOC, etc.
Sais-tu qu’il existe déjà une nouvelle 2004/42/CE qui remplace la 1999/13/CE? La pression de vapeur n’est plus la base de référence, mais c’est le point initial de distillation: les produits qui bouillent à moins de 250 °C sont des COV, tandis que ceux ayant un point initial d’ébullition supérieur à 250°C ne le sont pas.
Au revoir
T.D."

Nous remercions chaleureusement ce lecteur pour cette information. En fait cela ne change pas énormément la classification : plus le point d'ébullition est élevé, plus basse est la pression de vapeur à 20°C, avec très peu d'exceptions.

Par exemple un hydrocarbure, très souvent utilisé comme base pour un pénétrant coloré ou pour une liqueur magnétique à base pétrolière, ayant une pression de vapeur de 10 Pa, étant de ce fait un COV selon le règlement précédent, est toujours un COV, puisque son point d'ébullition est dans la gamme de 230/270°C.

Cela s'applique également "au white spirit" mentionné dans le DPCNewsletter : son point d'ébullition est dans la gamme 135/220°C. Alors c'est un VOC... mais il ne doit pas être utilisé comme dégraissant avant ressuage !

Mis à jour ( Mercredi, 25 Mai 2011 19:24 )