French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Courrier - Nouveau pénétrant

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Jeudi, 01 Avril 2010 11:45

Un pénétrant complètement nouveau qui nous vient d’Asie !

Avril 10

Un parmi nos nombreux lecteurs du monde entier a pris le temps de nous interroger à propos d’un pénétrant très spécial.

Ce lecteur nous a appris que le produit qu’il utilise, acheté dans un PAYS ASIATIQUE, est contrôlé pour la recherche de fissures à l’aide d’un ‘‘pénétrant’’ constitué d’un gramme de fuchsine dans 1 litre d’alcool et d’eau dont les pourcentages respectifs sont non divulgués.

John T. Davis, inspecteur, nous a envoyé la lettre suivante :

“J’aimerais bien que mon “cas” soit exposé s’il peut en aider d’autres à prendre conscience et à mieux comprendre. Il serait bénéfique que le monde du CND sache qu’il existe des entreprises multi-millonnaires en dollars, nous atteindrons bientôt la barre du milliard, qui peuvent avoir aucune ‘‘idée’’ des avancées technologiques qui existent dans le CND, ou qui peuvent comprendre que simplement parce que quelqu’un fait un essai sur une pièce, que cet essai est ‘‘officiellement’’ reconnu par les NORMES ou que des NORMES ‘‘officielles’’ pour ces essais même existent. Où, comment les trouver ?

Nous avons un exemple typique : notre fournisseur utilise un produit à base de fuchsine pour mettre en évidence des fissures sur des pièces en porcelaine ; il affirme que c’est standard, et que “tout le monde” fait comme cela.

Il est clair qu’il y a un manque flagrant de connaissances basiques et claires, et vous deux, avec votre site, pouvez combler ce manque .Mon souhait est que vous mettiez tout votre cœur, votre esprit et votre âme au service du monde.

Merci de remplir le vide abyssal de connaissances dans ce domaine. Si on ne se rencontre jamais, ou que nous n’avons plus l’opportunité de nous écrire, considérez ce contact comme une graine qui est plantée et produira des fruits qui seront partagés. Je suis honoré et vous remercie humblement.’’

Nous avons ici un fournisseur qui utilise un prétendu pénétrant pour mettre en évidence des fissures et des porosités sur de la porcelaine. Est-ce bien le bon produit pour cette application ?

Depuis presque 40 ans que nous sommes dans le milieu du ressuage, nous pensions avoir vu toutes les erreurs possible, avoir entendu toutes les ‘‘idées incongrues’’ possible. Nous avions tort ! Mais ce n’est aucunement une surprise pour nous !

John s’est heurté à de nombreux problèmes ces derniers mois à cause de ces fissures et porosités (voir photographies ci-dessous). Franchement, nous le croyons bien !

Grandes fissures vues à l’œil nu  / Porcelaine (zone sombre) tachée par la fuschine supposée détecter les fissures

Dans notre article intitulé ‘‘Le ressuage en France au bon vieux temps du Rock and Roll’’ publié dans la série ‘‘Surprenant, mais véridique’’ sur notre site Web, nous avions écrit :

- ‘‘Dans les années 50, les produits de ressuage s’apparentaient aux bonnes vieilles recettes de cuisine de nos Grands-mères : on trouvait des formules partout et chaque responsable de service contrôle faisait sa ‘‘petite cuisine’’.

Manifestement, ici, nous en sommes encore aux années 50 !

Déjà, la fuchsine est un colorant utilisé en bactériologie et cytologie, donc pour des applications biologiques, et en AUCUN CAS, pour la détection de fissures.

Le choix adéquat pour cette application spécifique, c’est un pénétrant spécialement conçu pour, comme expliqué dans un document déjà publié sur notre site Web (*).

Autre possibilité, un pénétrant de Type 1, Méthode A, Niveau 2 peut généralement être mis en œuvre sans révélateur. Les utilisateurs peuvent choisir dans les pénétrants figurant dans la liste des produits qualifiés (QPL) annexée à la spécification américaine SAE-AMS 2644.

À quand le prochain “prétendu pénétrant” ?

Chaque exemple peut engendrer un nouveau texte sur notre site !

Note

(*) Patrick DUBOSC and Pierre CHEMIN - Chapitre 10 : - Particules fluorescentes en suspension dans des hydrocarbures en tant que pénétrant fluorescent - Produits spéciaux pour le ressuage - DPC N°017-Octobre 2009.

Mis à jour ( Mercredi, 25 Mai 2011 21:00 )