French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

DPCNews 038 - L'Airbus A 350 XWB / Rédaction des normes et des spécifications / Particules insolubles

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 23 Juillet 2011 19:24

Septembre 2011

Notre DPCNewsletter mensuelle attire votre attention sur les articles publiés simultanément sur notre site Internet ou vous rappellera certains articles déjà publiés (chacun d’entre eux est encore disponible !) sur les mêmes sujets que ceux traités dans les nouveaux articles.

L’adresse URL de notre site Internet est :
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info
Nous vous recommandons de la mettre dans vos favoris.

Voici les articles que vous pouvez lire ce mois-ci sur notre Site Internet :

Dans la rubrique "Édito"

Les ailes de l’Airbus A 350 XWB

L’un d’entre nous fut invité, par le COSAC(1), au 49e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui s’est déroulé à Paris-Le Bourget du 20 au 26 juin 2011.
Ce fut l’occasion d’admirer de très près des avions présentés, en première mondiale, tels que l’Airbus A 400 M, le Boeing B 747-8 Intercontinental, etc.
Ce mois-ci, nous vous donnons des informations qui ne concernent ni le ressuage, ni la magnétoscopie car nous vous parlons du futur Airbus A 350 XWB.

(1)Le COSAC est le Comité Sectoriel Aérospatial de Certification de la Confédération Française des Essais Non Destructifs (COFREND).

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/edito/edito-2011/195-septembre-2011-les-ailes-de-lairbus-a-350-xwb

Dans la rubrique "Informations"

Rédaction des normes et des spécifications

La rédaction des normes et des spécifications est un exercice de style qui requiert une longue expérience industrielle et une bonne connaissance des procédés industriels et de leurs paramètres.
Nous avons déjà signalé, sur notre site Internet, certaines anomalies dans les normes qui incombent à leurs rédacteurs : utilisation de termes non conformes à la terminologie normalisée, erreurs de traductions, imprécisions, survivances du passé, etc, .qui conduisent à des incompréhensions et à des interprétations fallacieuses.
Parfois, des normes et spécifications peuvent stipuler des exigences pour certains paramètres alors qu’aucune exigence n’est stipulée pour d’autres paramètres pourtant tout aussi critiques, voire plus.
Dans cet article, nous indiquons quelles peuvent en être les conséquences et ce qu’il faut éviter de faire.

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/informations/infos/194-redaction-des-normes-et-des-specifications

Dans la rubrique "Surprenant mais Véridique"

Des particules insolubles dans un pénétrant coloré

Il y a un demi-siècle, les constructeurs aéronautiques utilisaient des pénétrants colorés en cuves. La situation a bien changé depuis.
Cette mini-histoire raconte la mésaventure survenue à un constructeur aéronautique qui trouva des particules insolubles dans un pénétrant coloré.

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/surprenant/anecdotes-ressuage/193-des-particules-insolubles-dans-un-penetrant-colore


Nous, Pierre CHEMIN et Patrick DUBOSC, accueillons tout commentaire, toute idée. Si vous avez quelques exemples que vous souhaiteriez voir discutés ici, veuillez nous fournir, s'il vous plaît, toutes les indications utiles. Si vous exigez la confidentialité, nous modifierions les lieux, les noms et quelques paramètres pour empêcher d’identifier la source d’information.
Néanmoins, nous sommes convaincus que notre site peut être une sorte de soupape de sécurité : le but N'EST PAS de viser telle ou telle Société, ou tel ou tel auditeur ; mais c’est toujours afin que les utilisateurs réfléchissent et se posent des questions, les vraies, à eux et aux autres.

Nous pouvons également fournir un conseil, là encore, à titre confidentiel si nécessaire, n'hésitez pas, s’il vous plaît, à nous poser des questions, pour alimenter notre base de données, concernant : les Fiches de Données de Sécurité (FDS), l'environnement, un nom chimique que vous ne comprenez pas, une gamme de ressuage dont vous avez entendu parler, etc.
Nous avons une multitude d'exemples, certains ne figurant dans aucune spécification/norme, qui permettent la détection de discontinuités, lorsque "les procédés courants ou habituels" ne permettent pas la détection de ces discontinuités.

Mis à jour ( Dimanche, 24 Juillet 2011 08:16 )