French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

DPCNews 039 - Lumière blanche VS Lumière visible / PT en 2060 / L’auditeur et les unités

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 17 Septembre 2011 16:40

Octobre 2011

Notre DPCNewsletter mensuelle attire votre attention sur les articles publiés simultanément sur notre site Internet ou vous rappellera certains articles déjà publiés (chacun d’entre eux est encore disponible !) sur les mêmes sujets que ceux traités dans les nouveaux articles.

L’adresse URL de notre site Internet est :
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info
Nous vous recommandons de la mettre dans vos favoris.

Voici les articles que vous pouvez lire ce mois-ci sur notre Site Internet :

Dans la rubrique "Édito"

Lumière blanche VS Lumière visible

Une fois de plus, nous attirons l’attention de nos lecteurs sur certains termes utilisés dans des documents, des réunions, des conférences, des documents de formation, etc.
Ce mois-ci, le sujet est la "lumière blanche" versus la "lumière visible", termes qui, bien qu’ayant des significations différentes, sont souvent utilisés l’un pour l’autre.

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/edito/edito-2011/200-octobre-2011-lumiere-blanche-vs-lumiere-visible

Dans la rubrique "Informations"

Le ressuage en l'année 2060

Le ressuage est la méthode la plus largement utilisée, et certains utilisateurs/fournisseurs d’autres méthodes de CND sont régulièrement tentés d’empiéter sur son domaine, voire même de le supplanter ou de le remplacer par les ultrasons (UT) et les courants de Foucault (ET) ; mais le ressuage sait encore fort bien se défendre et il démontre chaque jour qu’il reste incontournable et… irremplaçable.
Dans cet article nous expliquons pourquoi. Prenez quelques minutes pour y jeter un coup d’œil.

Communication présentée sous le titre "Penetrant Testing and year 2060" lors de la 10ième Conférence Européenne sur les Essais Non-Destructifs, 7-11 juin 2010, Moscou (République de Russie).

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/informations/infos-ressuage/199-le-ressuage-en-lannee-2060

Dans la rubrique "Surprenant mais Véridique"

L'auditeur et les unités

Nos amis américains sont-ils fâchés avec les unités SI (Système International) ?
Nous pourrions penser ainsi, quand nous lisons les spécifications américaines... et quand nous voyons comment parfois ils "comprennent" les puissances de 10. Ils sont enclins à utiliser un M majuscule pour "micro" (10-6) alors que dans le système SI le M majuscule signifie "méga" (106). C’est à dire un trillion de fois (1012) en moins ou en plus !!!
Cette mini-histoire traite de la viscosité cinématique.

Lire l'article
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/surprenant/anecdotes-ressuage/198-lauditeur-et-les-unites

Dans la rubrique "Courriers des lecteurs"

Après avoir lu notre Éditorial d’avril 2011...

... intitulé "Pression capillaire et ses surprenantes conséquences sur les indications de ressuage", des lecteurs nous ont remercié car cet article les a aidés à répondre à des remarques formulées par des auditeurs.

Lire l'article

http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info/site/fr/courrier-des-lecteurs/courriers-2011/197-courrier-edito-avril-2011


Nous, Pierre CHEMIN et Patrick DUBOSC, accueillons tout commentaire, toute idée. Si vous avez quelques exemples que vous souhaiteriez voir discutés ici, veuillez nous fournir, s'il vous plaît, toutes les indications utiles. Si vous exigez la confidentialité, nous modifierions les lieux, les noms et quelques paramètres pour empêcher d’identifier la source d’information.
Néanmoins, nous sommes convaincus que notre site peut être une sorte de soupape de sécurité : le but N'EST PAS de viser telle ou telle Société, ou tel ou tel auditeur ; mais c’est toujours afin que les utilisateurs réfléchissent et se posent des questions, les vraies, à eux et aux autres.

Nous pouvons également fournir un conseil, là encore, à titre confidentiel si nécessaire, n'hésitez pas, s’il vous plaît, à nous poser des questions, pour alimenter notre base de données, concernant : les Fiches de Données de Sécurité (FDS), l'environnement, un nom chimique que vous ne comprenez pas, une gamme de ressuage dont vous avez entendu parler, etc.
Nous avons une multitude d'exemples, certains ne figurant dans aucune spécification/norme, qui permettent la détection de discontinuités, lorsque "les procédés courants ou habituels" ne permettent pas la détection de ces discontinuités.

Mis à jour ( Dimanche, 18 Septembre 2011 06:41 )