French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

DPCNews 2011

DPCNews 035 - Application d'un révélateur humide non aqueux

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Vendredi, 01 Avril 2011 22:29

Ressuage

Révélateur humide non aqueux : comment appliquer une couche mince, uniforme à l’aide d’un générateur d’aérosols ?

Avril 2011

Complété et actualisé en juin 2011

Alors que le ressuage est largement utilisé dans le monde entier depuis de nombreuses décennies, il est toujours surprenant de constater que relativement peu de gens savent vraiment comment appliquer le révélateur humide non aqueux de la bonne manière.
Parce qu'il s’agit d’une étape aussi critique et de la plus haute importance pour effectuer un contrôle fiable par ressuage, le présent document est destiné à aider tous les opérateurs PT pour obtenir les meilleurs résultats.

Mis à jour ( Mardi, 07 Juin 2011 20:38 )

DPCNews 034 - Aimantation par champ tournant : les limites

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mardi, 01 Mars 2011 21:48

Quelques limites d'utilisation de la technique d'aimantation par champ tournant

Mars 2011

Toute technique a ses propres limitations d’utilisation et celle relative à l’aimantation par champ tournant n’échappe pas à cette règle.

Le présent article traite des limitations d’application de cette technique et fait donc suite à notre DPCNewsletter N° 033(1).

Mis à jour ( Mardi, 07 Juin 2011 20:37 )

DPCNews 033 - Aimantation par champ tournant : ça marche !

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mardi, 01 Février 2011 20:49

Magnétoscopie et la technique d’aimantation par champ tournant : ça marche !

Février 2011

Introduction

Pour être sûr de détecter par magnétoscopie les défauts d'une pièce dans toutes les directions, on doit aimanter la zone à examiner successivement selon deux directions à peu près perpendiculaires. On parle en général d’une aimantation transversale par passage de courant direct ou indirect et d'une aimantation longitudinale par solénoïde ou tête magnétique. Cette méthode de contrôle nécessite donc deux opérations distinctes, ce qui représente une perte de temps importante.

Mis à jour ( Mardi, 17 Avril 2012 17:44 )

DPCNews 032 - Éprouvettes KDS

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 01 Janvier 2011 19:54

Que faut-il penser des éprouvettes KDS ?

Janvier 2011

Document actualisé février 2011

1- Introduction

Les éprouvettes KDS ont été conçues aux États-Unis pour le ressuage. Elles sont peu connues en Europe.
KDS est l’abréviation de ‘‘Known Defect Standard’’, c'est-à-dire : ‘‘Pièce de Référence avec Défaut Connu’’.

Mis à jour ( Vendredi, 15 Mars 2013 08:08 )
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
Page 2 sur 2