French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Mars / Avril / Mai 2016 : Des résistances électriques dans le compartiment pour brouillard de révélateur sec

Imprimer
Envoyer
Écrit par Laurence
Lundi, 04 Avril 2016 19:13

La norme ISO 3452-4:1998, assez ancienne mais, curieusement, toujours en vigueur, stipule que le compartiment pour brouillard de révélateur sec doit être équipé d’un chauffage empêchant la contamination de la poudre par l’humidité de l’air.

Nous avons été incapables de trouver une telle stipulation dans les normes ASTM relatives au ressuage.

Une telle stipulation figurant dans cette norme ISO est-elle justifiée ?

De nombreux compartiments pour brouillard de révélateur sec, qu’ils soient dans des chaînes manuelles, semi-automatiques ou automatiques de ressuage, ne comportent pas de dispositif de chauffage.

Par conséquent, nous sommes enclins à penser que cette stipulation écrite n’a aucune raison de figurer dans la norme.

Lors de la contamination du révélateur sec, des grumeaux se forment, le rendant impropre à son utilisation. Si ces grumeaux sont placés dans l’étuve de séchage de la chaîne de ressuage, l’humidité pourra s’évaporer. Cependant, les grumeaux subsisteront en raison des forces de van der Waals entre les particules du révélateur sec.

Par conséquent, la régénération par étuvage du révélateur sec contaminé par de l’eau est impossible.

En fait, le but de ces résistances électriques dans le compartiment pour brouillard de révélateur est d'éviter que de la vapeur d'eau se condense dans le compartiment, par exemple la nuit, quand l'air se refroidit, compte tenu, d’une part, des propriétés capillaires du révélateur sec, avide d’eau, donc hygroscopique, et d’autre part, du degré hygrométrique ambiant.

Le compartiment pour brouillard de révélateur sec doit être doté de résistances électriques, puis la température doit être réglée et maintenue à 40 °C environ, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sauf en période de maintenance.

Un petit détail, en apparence,… mais bien utile pour faciliter la vie des utilisateurs !

 

Références normatives

ISO 3452-4:1998, Essais non destructifs -- Examen par ressuage -- Partie 4: Équipement, Organisation Internationale de Normalisation, Genève, Suisse, 1998.

ASTM Volume 03.03 Nondestructive Testing - Pour en savoir plus : http://www.astm.org/BOOKSTORE/BOS/0303.htm

ASTM International, 100 Barr Harbor Drive, PO Box C700, West Conshohocken, PA, 19428-2959, États-Unis. Site Internet : www.astm.org/Standards

Mis à jour ( Mercredi, 06 Avril 2016 08:18 )