Mars 2010 - Une énigme pour nos lecteurs
French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Mars 2010 - Une énigme pour nos lecteurs

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Lundi, 01 Mars 2010 08:47

Dans la série des mini-histoires de la série ‘‘Surprenant, mais Véridique’’, vous pouvez lire un article intitulé : ‘‘Les vieux procédés de ressuage oubliés’’. Parmi ceux-ci : ‘‘le ressuage fluorescent clignotant’’.

Cette technique, à notre connaissance, n’est plus utilisée, bien que certains ‘‘anciens’’ aient encore ce procédé en mémoire !

Néanmoins, comme lorsque nous parlons des dinosaures, nous ne savons pas exactement pourquoi cette technique a disparu.

Peut-être qu’un de nos lecteurs peut nous y aider très prochainement ?

Désolé, il n’y a rien à gagner sinon notre estime, notre admiration et notre considération ; c’est un peu comme sur les billards électriques (flippers) américains des années 60 sur lesquels était inscrite la mention : ‘‘no prizes, no wagering’’ (ndlr : pas de prix, pas de pari). À cette époque, on flippait sans se shooter.

Dans notre Éditorial du mois prochain, nous vous donnerons la réponse du ou des lecteurs qui nous auront répondu.

En l’absence de toute réponse, nous vous indiquerons la raison qui nous semble la plus probable, même si nous ne sommes pas certains de la réponse.

Merci vivement d’avance pour votre aide.

Nous l’avions prévu… mais pas pour aussi tôt !

En décembre 2009, encore une fois dans notre rubrique ‘‘Surprenant, mais Véridique’’, nous avions publié un article intitulé : ‘‘La fois où il a bien fallu changer de produits de ressuage... et si cela se reproduisait ?’’

Le présent est réellement… le futur du passé !

Au même moment, un constructeur de moteurs d’avion révisait sa liste des produits homologués, ce qui entraîne le remplacement de produits de ressuage ayant perdu leur homologation par de nouveaux produits homologués.

Ce constructeur recommande à ses sous-traitants de négocier la reprise des anciens produits, non utilisés et en emballages scellés avec le fabricant/fournisseur en lui demandant d’établir un avoir pour acheter les nouveaux produits homologués.

Nous pourrions penser que ce constructeur s’est inspiré de ce que nous avions écrit dans notre article !

Rien n’a changé : c’est toujours 10 % d’inspiration et 90 % de transpiration.

Mis à jour ( Jeudi, 19 Mai 2011 12:47 )