French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Décembre 2011 - Méthodes et techniques en CND : une confusion encore assez fréquente

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 19 Novembre 2011 14:28

Révisé en février 2012

Une fois de plus, nous attirons l’attention de nos lecteurs sur certains termes utilisés sur des sites Internet et dans des documents, des réunions, des conférences, des documents de formation, etc.

Ce mois-ci, le sujet est "méthodes" versus "techniques", termes qui, bien qu’ayant des significations différentes, sont souvent utilisés l’un pour l’autre en contrôle non destructif (CND).

Beaucoup de gens à travers le monde, même des techniciens, parlent, par exemple, de la magnétoscopie (MT) comme "technique", alors qu’il s’agit en fait d’une "méthode".

Mettons les choses au clair, enfin :

Les définitions suivantes sont données dans la norme EN 473 – 2008 et elles seront reprises dans la future norme harmonisée ISO 9712 :

• "Méthode d'essai non destructif : Application d'un principe physique dans un essai non destructif".

Exemple :
- Le contrôle visuel (VT), le ressuage (PT), la magnétoscopie (MT), les ultrasons (UT), les courants de Foucault (ET), la radiographie industrielle (RT), l’étanchéité (LT), l’émission acoustique (AT), etc. sont des "méthodes".

• "Technique d'essai non destructif : utilisation spécifique d'une méthode d'essai non destructif".’

Exemple :
- En ressuage(1), l’application du pénétrant par pulvérisation électrostatique, l’application du révélateur sec en compartiment pour brouillard (de révélateur sec), l’élimination de l’excès de pénétrant par lavage à l’eau, la levée de doute, le rinçage par immersion, etc. sont des "techniques".

- De même en magnétoscopie(2), l’aimantation par passage de flux magnétique, l’aimantation par : passage de courant, champ tournant, conducteur traversant, passage de courant induit, etc. sont également des "techniques".

Comme vous le constatez, la situation concernant l’utilisation de la terminologie est très similaire à ce que nous avons écrit récemment concernant :
- La "lumière noire"(3).
- La lumière blanche vs lumière visible(4).

Même si les termes inexacts sont largement employés, même s’ils apparaissent dans de nombreux documents, il est grand temps d’y penser… et d’en tenir compte lors de la révision des sites Internet, des documents de formation, des normes, des spécifications et des procédures. En très peu d’années, la terminologie employée dans ces documents sera conforme à la terminologie normalisée.

Références

(1) Pierre CHEMIN et Patrick DUBOSC, Lexique PT, avril 2010 (complété et actualisé en octobre 2011) : sur notre site Internet.

(2) Pierre CHEMIN et Patrick DUBOSC, Lexique MT, mars 2010 (complété et actualisé en septembre 2011) : sur notre site Internet.

(3) Patrick DUBOSC et Pierre CHEMIN, La lumière noire : "black light" (en anglais) Éditorial Juillet/Août 2011 : sur notre site Internet.

(4) Patrick DUBOSC et Pierre CHEMIN, Lumière blanche vs lumière visible, Éditorial octobre 2011 : sur notre site Internet.

Références normatives

• EN 1330-8:1998 Essais non destructifs - Terminologie - Partie 8 : Termes en contrôle d'étanchéité, Comité Européen de normalisation, Bruxelles, Belgique, 1998.

• EN 473 :2008, Essais non destructifs - Qualification et certification du personnel END - Principes généraux, Comité Européen de normalisation, Bruxelles, Belgique, 2008.

• ISO 9712, Essais non destructifs – Qualification et certification du personnel. Organisation Internationale de Normalisation, Genève, Suisse.

Mis à jour ( Samedi, 14 Janvier 2012 10:03 )