French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Avril/Mai 2012 - Conditions d’observation : des évolutions opposées

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Dimanche, 15 Avril 2012 13:14

Un de nos futurs articles à paraître sur notre site Internet traitera des facteurs affectant la fluorescence des pénétrants et, parmi ceux-ci, celui du pâlissement (de la fluorescence) par les UV.

Lors de l’examen des pièces à l’aide d’un pénétrant fluorescent, nous observons que si l’on augmente l’éclairement énergétique UV-A, les indications virent au jaune-vert de plus en plus pâle, puis au blanc-bleuté et finalement au blanc, de sorte que la détection des indications devient de plus en difficile, voire impossible.

C'est l’une des justifications, dans la norme ISO 3059 en vigueur, de la fixation d’un éclairement énergétique UV-A maximum de 50 W/m² (5000 µW/cm²) sur la surface des pièces.
Or, si elle est formellement homologuée, la prochaine révision de la norme EN ISO 3059, qui devrait être publiée dans le courant de l’année 2012 ou en 2013, devrait stipuler que la valeur maximale de 5000 μW/cm² n’est qu’une recommandation. À notre avis, c’est une erreur : c’est la porte ouverte à des valeurs "délirantes", telles que 70 000 µW/cm² à 38 cm, revendiquées par certains fabricants de sources UV-A qui n’ont aucune compétence en ressuage.

Une réunion du Comité E-07(1) de l’ASTM a eu lieu fin janvier 2012, à Plantation (Floride) Anaheim (Californie).
William E.MOOZ(2) a rendu compte(3) du problème que suscite l’utilisation des nouvelles sources DEL qui émettent un éclairement énergétique (UV-A) très élevé, bien supérieur à 5000 µW/cm² (50 W/m²).
En effet, un éclairement énergétique (UV-A) trop élevé est susceptible de causer le pâlissement (de la fluorescence) par les UV(4).

William E.MOOZ signale que :

• Des discussions ont eu lieu, lors de récentes réunions ASTM, concernant, entre autres le pâlissement des indications. En conséquence, une limite supérieure de l’éclairement énergétique UV-A pourrait être, à l’avenir, stipulée.

•  L’alinéa 6.5.2 de la norme ASTM E-2297-04 traite des lampes UV-A à haute intensité et du pâlissement (de la fluorescence) par les UV. Cet alinéa signale la possibilité de ce pâlissement sous rayonnement (UV-A) excessif et invite à la prudence. En revanche, cette norme ne fixe pas de limite supérieure à l’éclairement énergétique (UV-A) fourni par la source.

En conclusion, nous constatons deux tendances opposées, concernant l’éclairement énergétique (UV-A) :
•  La norme ISO qui remplacerait, pour la valeur maximale, une stipulation par une simple recommandation.
•  La norme ASTM qui comblerait une lacune en stipulant une valeur maximale.

Comme nous l’avons écrit précédemment, nous préférons  une valeur maximale impérative.


Références

(1) ASTM Committee E-07 on Nondestructive Testing : Commission technique chargée de la rédaction et de la révision des normes de contrôle non destructif de l’American Society for Testing and Materials (ASTM).

(2) Patrick DUBOSC et Pierre CHEMIN, Un américain à Paris... qui aime Paris au mois de mai, Éditorial, juin 2010 : Sur notre site Internet.

(3) Numéros de janvier et février 2012 du Penetrant Professor : Sur ce site Internet.


(4) Patrick DUBOSC et Pierre CHEMIN, UV fading (Suite), Courrier des lecteurs, mars 2012 : Sur notre site Internet.
http://www.ressuage-magnetoscopie-penetranttesting-magnetictesting-dpc.info


Références normatives

• ISO 3059:2001 Essais non destructifs - Essai par ressuage et essai par magnétoscopie - Conditions d'observation, Organisation Internationale de Normalisation, Genève, Suisse, 2001.

• ASTM E2297 - 04(2010) Standard Guide for Use of UV-A and Visible Light Sources and Meters used in the Liquid Penetrant and Magnetic Particle Methods (ndlr: Guide d’utilisation des sources et mesureurs d’UV-A et de lumière visible utilisés en ressuage et magnétoscopie), ASTM International, 100 Barr Harbor Drive, PO Box C700, West Conshohocken, PA, 19428-2959, États-Unis d’Amérique, 2010.

Mis à jour ( Dimanche, 15 Avril 2012 13:29 )