French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Novembre 2013 - Magnétoscopie, électricité et cosinus φ

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 12 Octobre 2013 14:45

Le décalage de phase entre la tension et l'intensité du courant, lors de l'utilisation du courant alternatif du secteur, doit être maintenu aussi faible que possible. On l’appelle également facteur de puissance et on l’exprime par le cosinus de l'angle φ, entre le moment où la tension maximale est obtenue et le moment où l'intensité de courant maximale est délivrée. Idéalement, cet angle doit être nul.

Ce facteur de puissance est particulièrement important pour les équipements de forte puissance, tel qu’un banc de contrôle par magnétoscopie. Lorsque des bobines et autres composants à haute impédance sont branchés sur le secteur, l'angle peut alors devenir significatif. Le courant est en retard par rapport à la tension.

La donnée généralement utilisée pour qualifier le facteur de puissance est le cosinus de l'angle, car c’est une valeur facile à retenir. Un cosinus peut avoir des valeurs comprises entre zéro et un. Zéro correspond à un angle de 90°, tandis que l'unité correspond à un angle de 0°.

Plus l'angle est ouvert (important), plus la consommation de l'équipement est élevée, pour une puissance délivrée donnée.

Les services publics d'électricité essayent d'avoir un angle aussi faible que possible : c'est pourquoi certaines installations (énormes), comportant des condensateurs incroyablement puissants, ont été installées dans certaines zones, afin de réduire ce décalage.

Lorsqu’un angle est proche de zéro, la valeur du cosinus est proche de un. Lorsque la valeur de l’angle s’accroît, le cosinus φ diminue.

La valeur couramment affichée pour le cosinus φ est d’environ 0,85/0,8, dans la grande majorité des installations des utilisateurs.

Tous ces éléments, principes de base pour tous ceux qui sont impliqués dans l'électricité, nous ont amenés à nous poser des questions quant aux connaissances d’un conférencier, au cours d’une récente conférence en France portant sur des équipements et des produits indicateurs de magnétoscopie. Le point en question est :

"Pour réduire la consommation, il est nécessaire de diminuer le cosinus φ du banc magnétoscopique".

La bonne phrase eut été :
"Pour réduire la consommation, il est nécessaire d'augmenter le cosinus φ".
ou
"Pour réduire la consommation, il est nécessaire de diminuer l'angle".

Des erreurs se produisent partout, et, pour être honnêtes, malgré une navette approfondie des documents entre nous, parfois nous avons également publié des documents avec des erreurs.

Mis à jour ( Mardi, 22 Octobre 2013 06:08 )