French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

L’étiquetage des émulsifiants hydrophiles

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Jeudi, 01 Octobre 2009 14:36

Octobre 2009

Lorsqu’ils sont fournis à l’état pur (sous forme de concentrés), les émulsifiants hydrophiles peuvent être étiquetés "Irritant" et même "Nocif" et comporter des phrases de risques telles que : "Nocif en cas d'ingestion", "Risque de lésions oculaires graves", "Irritant pour les yeux" "Irritant pour la peau", etc.

Les émulsifiants en cuves sont dilués dans l'eau à des concentrations qui dépendent tant des spécifications/procédures applicables que de la concentration maximale à laquelle ils sont homologués dans la QPL (Liste des Produits Homologués) annexée à la spécification SAE-AMS 2644.

De plus en plus d'utilisateurs apposent des étiquettes sur les cuves des chaînes de ressuage fluorescent mentionnant : le nom du produit en cuve, sa désignation (pénétrant à post-émulsion Niveau 4, émulsifiant hydrophile, etc.) accompagnée des phrases de Risques et de Conseils de Prudence (Phrases R et S).

Si écrire sur cette étiquette exactement les mêmes phrases R et S que le fournisseur appose sur l'étiquette des emballages des pénétrants et des révélateurs est exact, il s'avère, lorsqu'un émulsifiant hydrophile est dilué, que l'étiquetage des phrases R et S doit probablement être changé. Par exemple, si un produit pur étiqueté comme "Irritant pour les yeux" est dilué à 5 % dans l'eau, il est très vraisemblable qu'AUCUN ÉTIQUETAGE ne sera nécessaire.

Tous les composants apportant un "danger", c'est-à-dire ceux étiquetés comme étant "Nocif", "Irritant", "Dangereux pour l’environnement", etc. quand ils sont purs, peuvent fort bien n’être assujettis à aucun étiquetage, ou seulement à un étiquetage d’"une catégorie inférieure". Par exemple, un produit chimique "Nocif" peut n’être assujetti qu’à l’étiquetage "'Irritant" quand il est dilué.
Cela est conforme à la rubrique 2 "Composition/informations sur les composants'' de la Fiche de Donnés de Sécurité (FDS) conformément à la norme ISO 11014-1 : "Fiches données de sécurité pour les produits chimiques - Partie 1 : contenu et plan type'', publiée en m1994.
Dans cette rubrique 2, chaque substance chimique contribuant aux phrases de risques est mentionnée avec les phrases de risques correspondantes auxquelles est assujettie cette substance pure.

Mais si cette même substance n'est présente qu'à une faible concentration dans le produit, les symboles et indications de danger, les phrases R et S figurant à la rubrique 15 et repris sur l'étiquette des emballages, les aérosols etc. des produits, peuvent être différents des risques mentionnés à la rubrique 2.

Ce point n'est pas toujours bien compris par de nombreux utilisateurs :

• "Monsieur, dans la rubrique 2 de la FDS, une des substances chimiques apparaît avec une phrase de risques "Nocif", tandis que sur l'étiquette et à la rubrique 15, le produit est mentionné comme étant seulement "'Irritant". Il y a une erreur quelque part !"

• Non, Monsieur, cela est dû à la faible concentration de cette substance dans le produit. Par exemple, une concentration de 5 % "diminue la classe de risque" de "Nocif" à "Irritant".

Aussi quand vous, utilisateurs, vous modifiez le produit, par exemple en le diluant à l'eau, demandez au fournisseur quelle est l'étiquette exacte à apposer sur la cuve.
Pour éviter tout quiproquo, en particulier en ce qui concerne l'émulsifiant hydrophile, il serait souhaitable que les fournisseurs/fabricants de produits de ressuage mentionnent à la rubrique 2 dans leur FDS appropriée que les phrases de risques et les symboles d'étiquette ne concernent que le produit pur (non dilué) et qu'une fois dilué à la concentration d'emploi recommandé, le produit ne présente pas ces risques.

Cette même précaution est utile pour les liqueurs magnétiques à support aqueux. Généralement le concentré est dilué à 2 % dans l'eau. Très souvent, il n'y a alors BESOIN D'AUCUNE phrase R et S, d'aucune étiquette spécifique !

Mis à jour ( Mardi, 24 Mai 2011 14:45 )