French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

VOS CONTRIBUTIONS

Si vous avez connaissance d'exemples intéressants, n'hésitez pas à nous les adresser. Ils seront décrits sur notre site d’une manière aussi anonyme que ceux qui sont décrits ci-dessus.

L’expérience des uns peut être profitable à tous. De même, toute expérience intéressante lors d'audits peut rendre service: aussi bien les auditeurs, qui, parfois, "en voient de belles", que les audités peuvent nous faire partager leur expérience.

Merci vivement d’avance de votre contribution.

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Anecdotes ressuage

Un fournisseur peu scrupuleux

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 14 Janvier 2012 12:01

Dans de nombreux domaines d’activités, y compris le ressuage, nous pouvons faire confiance à nos fournisseurs… jusqu’à ce que l’un d’entre d’eux, une rareté assurément, nous prouve le contraire.

Dans les années 80, un fournisseur s’était forgé une mauvaise réputation par manque d’éthique.

Mis à jour ( Dimanche, 15 Janvier 2012 07:04 )

Comment rénover un pénétrant coloré

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 10 Décembre 2011 11:53

Dans les années 60, un constructeur britannique de moteurs d’avions militaires travaillait avec un sous-traitant français.

À cette époque, certains carters de moteurs militaires étaient fabriqués en pièces de fonderie en alliages de magnésium.

Pour éviter toute divergence de résultat de contrôle, un pénétrant coloré, appelé "Type Bristol", avait été standardisé dans l’usine de Bristol (Royaume Uni) – d’où le nom ! – et dans l’usine française.

Mis à jour ( Samedi, 10 Décembre 2011 12:25 )

Ressuage : une étuve de séchage mal conçue

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 19 Novembre 2011 10:54

Une courte histoire ''Surprenante, mais véridique'', encore une fois sur une conception défectueuse. Cela remonte au début des années 70... oui, une vieille histoire ! Une histoire d’anciens combattants, bien sûr.

Un fabricant français bien connu de soupapes de moteurs pour voitures, camions, moteurs, même navires, avait acheté une chaîne complète de ressuage. Les soupapes étaient contrôlées à l'aide d'un pénétrant fluorescent lavable à l'eau et un révélateur sec, inscrits dans la liste des produits homologués de la spécification militaire américaine MIL-I-25135 C (ASG)(*) qui était en vigueur à cette époque.

Mis à jour ( Samedi, 19 Novembre 2011 15:52 )

Plongeon dans du pénétrant fluorescent pour effets spéciaux

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 22 Octobre 2011 12:52

Encore une histoire d’"ancien combattant" ! Mais, comme toujours (du moins comme nous l’espérons !), la leçon tirée d'une histoire VÉRIDIQUE peut être utile à d'autres dans des situations semblables - bien que nous pensions que celle-ci ne se reproduira plus !!

Un vendredi, vers 16 heures environ, c’est la fin de la semaine dans cette société qui fabrique des pièces aéronautiques. Dans la zone de la chaîne de ressuage, tout est à l’arrêt, les contrôleurs classent les dernières fiches de la semaine. Dans une demi-heure, ce sera le début du week-end !

Mis à jour ( Samedi, 22 Octobre 2011 13:23 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 4 sur 10