French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

VOS CONTRIBUTIONS

Si vous avez connaissance d'exemples intéressants, n'hésitez pas à nous les adresser. Ils seront décrits sur notre site d’une manière aussi anonyme que ceux qui sont décrits ci-dessus.

L’expérience des uns peut être profitable à tous. De même, toute expérience intéressante lors d'audits peut rendre service: aussi bien les auditeurs, qui, parfois, "en voient de belles", que les audités peuvent nous faire partager leur expérience.

Merci vivement d’avance de votre contribution.

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Anecdotes ressuage

Offre : 50 € - Dépense : 1,5 million € !

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mercredi, 01 Juillet 2009 09:56

Quand une offre de prix à 50 € se transforme en une dépense de 1,5 million €*

*Note: Les prix ont été ajustés aux prix actuels.

Dans les années 80, un fabricant de grands organes moteurs aéronautiques a demandé à son fournisseur de produits de ressuage comment il pouvait améliorer les conditions de travail dans la cabine d’application du pénétrant. Ils voulaient que nous leur installions un système d’extraction beaucoup plus puissant.

Mis à jour ( Vendredi, 20 Mai 2011 10:18 )

Un client décevant

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Lundi, 01 Juin 2009 09:30

Cet article n'est pas destiné à viser le ‘‘client décevant’’ impliqué dans cette histoire VÉRIDIQUE.

Nous voulons également vous montrer que la méthode de contrôle par ressuage, bien que riche en ‘‘techniques officielles’’ comme les pénétrants colorés/fluorescents, les pénétrants éliminables à l’eau/à post-émulsion, les révélateurs secs ou à base d'eau ou à base de solvant, peut être utilisée de façon non conventionnelle avec succès - le succès technique dans cet exemple, alors que le succès commercial... Allez jusqu’à la fin de l’histoire pour connaître le résultat final !

Pollution inattendue par le soufre

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Vendredi, 01 Mai 2009 09:14

Il y a plusieurs d'années, un utilisateur nous téléphona pour nous demander si le pénétrant et le révélateur humide non aqueux portant tel et tel numéros de lots étaient toujours "valables". Grâce aux numéros de lots, nous avons répondu que leurs dates de péremption étaient largement dépassées. L'utilisateur, un grand client, nous dit qu'il avait environ vingt bidons inutilisés de 10 litres de pénétrant et de révélateur humide non aqueux.

"Pourrions-nous vous les renvoyer ?" Comme le client ne savait pas comment s’en débarrasser, nous avons donné notre accord :
"Veuillez, s’il vous plaît, nous les retourner en port payé."

À l’arrivée, notre surprise fut... grande !

Mis à jour ( Vendredi, 01 Mai 2009 00:00 )

Certificats d’analyse d’halogènes et de soufre

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mercredi, 01 Avril 2009 08:27

En France, il y a de nombreuses années, le premier utilisateur de produits de ressuage exigeant des produits à faibles teneurs en soufre et en halogènes fut un constructeur majeur d’équipements aéronautiques.
Lors d’une conférence internationale sur l’industrie aéronautique, dans les années 70, l’un d’entre nous interrogea un autre constructeur aéronautique européen :

- "Qu’en est-il de l’analyse des halogènes et du soufre dans les produits de ressuage ?"
Notre interlocuteur nous répondit le plus sérieusement du monde :
- ‘‘En fait, on s’en moque, c'est beaucoup trop cher !"

Pourriez-vous le croire ?

Mis à jour ( Vendredi, 20 Mai 2011 08:34 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 9 sur 10