French (Fr)English (United Kingdom)

DPC NEWS : un site d'information sur le ressuage et la magnétoscopie

DPC

Rechercher

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Visites depuis Avril 2008

Inscrivez-vous

DPCNews


Recevoir du HTML ?

Edito

Décembre 2011 - Méthodes et techniques en CND : une confusion encore assez fréquente

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 19 Novembre 2011 14:28

Révisé en février 2012

Une fois de plus, nous attirons l’attention de nos lecteurs sur certains termes utilisés sur des sites Internet et dans des documents, des réunions, des conférences, des documents de formation, etc.

Ce mois-ci, le sujet est "méthodes" versus "techniques", termes qui, bien qu’ayant des significations différentes, sont souvent utilisés l’un pour l’autre en contrôle non destructif (CND).

Mis à jour ( Samedi, 14 Janvier 2012 10:03 )

Novembre 2011 - Fluorescence vs Phosphorescence

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 22 Octobre 2011 14:12

Encore aujourd’hui, au XXIe siècle, en ressuage et magnétoscopie en particulier, dans l’esprit de beaucoup d’ingénieurs, de formateurs, etc., la distinction suivante est faite entre la fluorescence et la phosphorescence :

• La fluorescence est une émission de lumière qui disparaît lorsque cesse l’excitation.
• La phosphorescence est une émission de lumière qui persiste un certain temps après l’arrêt de l’excitation.

Mis à jour ( Dimanche, 10 Juin 2012 14:20 )

Octobre 2011 - Lumière blanche VS Lumière visible

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 17 Septembre 2011 15:38

Une fois de plus, nous attirons l’attention de nos lecteurs sur certains termes utilisés dans des documents, des réunions, des conférences, des documents de formation, etc.

Ce mois-ci, le sujet est la "lumière blanche" versus la "lumière visible", termes qui, bien qu’ayant des significations différentes, sont souvent utilisés l’un pour l’autre.

Mis à jour ( Samedi, 17 Septembre 2011 16:36 )

Septembre 2011 - Les ailes de l’Airbus A 350 XWB

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 23 Juillet 2011 19:17

L’un d’entre nous fut invité, par le COSAC(1), au 49e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui s’est déroulé à Paris-Le Bourget du 20 au 26 juin 2011.
Ce fut l’occasion d’admirer de très près des avions présentés, en première mondiale, tels que l’Airbus A 400 M, le Boeing B 747-8 Intercontinental, etc.

Ce mois-ci, nous vous donnons des informations qui ne concernent ni le ressuage, ni la magnétoscopie car nous allons vous parler du futur Airbus A 350 XWB.

Mis à jour ( Samedi, 23 Juillet 2011 20:19 )

Juillet/Août 2011 - La lumière noire

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 02 Juillet 2011 12:19

‘‘Black Light’’ (en anglais)

Il y a des décennies, le terme de ‘‘lumière noire’’ avait été ‘‘inventé’’ pour désigner le rayonnement électromagnétique compris entre 180 et 400 nanomètres.
Pourquoi “lumière noire” ? Probablement parce que ces longueurs d’onde étaient considérées physiquement similaires à celles de la lumière visible, mais plus courtes : elles étaient invisibles à l’œil humain.

Mis à jour ( Samedi, 02 Juillet 2011 12:33 )

Juin 2011 – Non-relevant (en français : acceptable) versus Non-significant (en français : fallacieux)

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Mardi, 07 Juin 2011 20:21

Un problème de vocabulaire, en anglais uniquement

(document complété et actualisé en novembre 2012)

Cet article, écrit par deux Français, traite d’un point que nous estimons être de vocabulaire anglais.

Selon les documents en cours d'utilisation, ces deux termes peuvent être utilisés comme des synonymes, ou alors avec des significations différentes, quand on parle d’indications.

Mis à jour ( Mardi, 04 Décembre 2012 08:45 )

Avril 2011 - Pression capillaire et ses surprenantes conséquences sur les indications de ressuage

Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Vendredi, 01 Avril 2011 12:03

En effectuant un ressuage coloré, un de nos lecteurs fut très surpris de constater que des fissures de 7 mm long, de 1,5 mm environ de profondeur et disons d’une largeur nominale de 12 µm, ne fournissaient pas des indications sous forme de lignes droites, mais sous forme de deux grandes taches aux deux extrémités de la fissure, alors que la majorité de la longueur de la fissure donnait un signal faible.

Mis à jour ( Jeudi, 19 Mai 2011 17:08 )
Page 4 sur 6